Réalisé par Yann Richet

Produit par Pixeland, France, 2016,
Voir le site

Français, Espagnol, Anglais 52 mn

Nouveau Monde est un road-movie écologiste. Pendant quatre ans, le réalisateur a parcouru la France à la recherche de personnes et d’initiatives locales qui portent l’espoir d’une société plus solidaire, d’un meilleur monde pour ses deux enfants. De l’intelligence collective à l’économie circulaire, en passant par les monnaies locales et l’idée d’un revenu de base, ce film nous guide à la découverte de ce Nouveau Monde.

Le mot du réalisateur

Père de deux jeunes enfants, le réalisateur s’est interrogé sur leur devenir et les perspectives d’avenir que leur offre la société ; dans un contexte de morosité des discours, de pessimisme fréquent, de crise généralisée il a souhaité dessiner une vision positive, un prisme de lecture pour “réenchanter” les regards sur l’évolution de la société. Il a choisi de se concentrer sur les expériences et initiatives prometteuses, de mettre en lumière des propos et logiques à l’oeuvre “ici et maintenant”.

Yann Richet

Pourquoi ce choix ?

Un film positif qui porte l’espoir d’un véritable changement grâce à la myriade d’individus qui s’unissent et font preuve de talent, d’initiative et de créativité pour créer un monde meilleur. Une bouffée d’air frais !

Agir

Agir avec son temps

• S’engager bénévolement dans des associations de solidarité, actives dans le commerce équitable ou dans d’autres domaines.
• Relayer dans son entourage des informations/ arguments/pétitions sur la solidarité locale et internationale et sur les moyens d’agir au quotidien.
• Agir avec son école : s’efforcer de lancer une réflexion autour de soi, auprès des élèves mais aussi des profs, pour que l’école soit un lieu exemplaire de développement durable.
• Agir sur son lieu de travail: encourager son entreprise à proposer des produits écologiques, durables et issus du commerce équitable à son personnel/ses clients/son public.
• Créer un groupe facebook pour demander à sa marque préférée de passer en équitable
• Envoyer directement un message sur le mur facebook des différentes marques
• Demander à son supermarché et à ses petits commerçants d’augmenter leur offre équitable

Avoir le réflexe Amap

Les Associations pour le maintien d’une agriculture paysanne (Amap) créent un lien direct entre paysans et consommateurs. En souscrivant à un abonnement, l’acheteur choisit la fréquence et les quantités de fruits et légumes qu’ils souhaitent, puis vient retirer régulièrement son panier dans un point de vente du réseau.

Pour trouver une Amap près de chez vous : www.reseau-amap.org

Manger local

La consommation de denrées alimentaires produites localement réduit le nombre d’intermédiaires, diminue les transports polluants et contribue activement à renforcer la vitalité économique de nos territoires.

En savoir plus : bioetlocalcestlideal.org

Utiliser des sources renouvelables

Lorsque votre logement est bien isolé et bien équipé, il peut être très intéressant d’utiliser les énergies renouvelables… elles sont gratuites !
Vous pouvez profiter du soleil pour chauffer votre eau sanitaire, ou pour produire votre électricité. Vous pouvez également utiliser la chaleur du sol grâce à une pompe à chaleur.

Pour ne manquer aucune actu,
inscrivez-vous à la newsletter du Festival

Vos données personnelles collectées resteront strictement confidentielles. Elles ne seront ni vendues ni échangées conformément à nos mentions légales. L’exercice de vos droits, dont la désinscription, est possible à tout moment, voir notre page "Droit des Personnes".

4 Comments

Castro · vendredi 18 janvier 2019 at 15:21

Tout vos sont merveilleux

hélène · lundi 14 janvier 2019 at 22:03

Très bon film que chacun devrait voir, et surtout les pessimistes qui ne voient aucune alternative alors que les alternatives sont là et en nombre !

Marie · lundi 14 janvier 2019 at 15:57

J’ai beaucoup apprécié la musique de l’artiste Marianne Aya Omac et ses choristes. Quelques intervenants intéressants mais lorsqu’on s’intéresse déjà au sujet on à l’impression qu’il y a pas mal de redites tout au long du film.

Cami · lundi 14 janvier 2019 at 13:52

Documentaire intéressant à sa date de sortie en 2013. Le visionner 5 ans plus tard lui fait perdre beaucoup de son intérêt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.