Synopsis

Mistigri est un chat de gouttière avec comme port d’attache l’appartement d’un professeur naturaliste en fin de carrière.

Au fil des saisons, il parcourt la ville, à la recherche des différentes espèces d’animaux urbains et sauvages.

Rats, souris, oiseaux des jardins et prédateurs lancés à leurs trousses, bandes de martinets estivaux, scorpions flavicaudes à la population résiduelle, chauves-souris, autant d’animaux qui vivent aux côtés des hommes, créateurs de ce biotope à la faune spécifique: la ville.

Au-delà des connaissances en matière de biologie et de comportements des animaux sauvages en milieu urbain, ce film est une ode à la ville, une invitation romantique à la regarder dans ses moindres recoins.

Misitgri des Toits et la faune urbaine propose une nouvelle écriture, entre documentaire animalier et fiction.

‘’...La ville est un récif artificiel dont les édifices et les jardins sont le corail. Une idée de l’homme que certains animaux se sont appropriés. Quant à moi, avec mon statut de chat de gouttière, je suis un peu une passerelle, entre l’homme et la vie sauvage...’’

Commenté par Charles Berling.