L’homme a mangé la Terre

Synopsis

Depuis le début de l’ère industrielle, l’intelligence déployée par l’espèce humaine est immense.   Aujourd’hui, la crise environnementale est elle aussi immense. Que s’est-il passé ?  Avec des archives issues du monde entier, Jean-Robert Viallet nous entraîne dans un grand récit qui se déroule sur deux siècles, de l’ère du charbon à celle du Big Data.  ll raconte une autre histoire du progrès, une histoire pour comprendre comment nous en sommes arrivés là…  

Le mot des réals

L’HOMME A MANGÉ LA TERRE est parti d’une envie de se pencher sur la « crise » environnementale avec une autre perspective, et d’une lecture : « L’événement Anthropocène », de Jean-Baptiste Fressoz et Christophe Bonneuil. Les deux chercheurs nous y proposent pour la première fois la construction d’un récit de l’Anthropocène. Grâce à leur travail, on parvient enfin à échapper à une énième constatation de la crise en cours, pour l’aborder avec une perspective historique mondiale. Ce récit global, retraçant des processus politiques et industriels qui ont propulsé l’humanité dans une évolution fulgurante, nous donne une chance de décrypter les enjeux qui se sont joués, et de penser autrement les responsabilités de la situation actuelle. Si l’Anthropocène est très probablement un point de non-retour pour l’espèce humaine, ce récit des 250 ans qui l’ont constitué est un outil de compréhension pour nous toutes et tous. Un outil pour mieux résister aux illusions de la promesse d’une crise résolue par la science et la technologie dans une croissance infinie.

Pourquoi ce choix ?

Un film absolument passionnant qui nous raconte l’Histoire et les raisons qui ont poussé les êtres humains vers l’exploitation des ressources et des énergies fossiles, l’agriculture industrielle, l’agro-industrie, mais aussi l’industrie de l’armement et l’industrie automobile. Un voyage dans le temps et dans l’espace et une myriade d’informations qui nous font mieux comprendre comment nous en sommes arrivés là. Un film qui nous permet de réaliser comment une poignée d’industriels ont mis la main sur les choix politiques et combien il est urgent de réformer le système économique et financier actuel.