Synopsis

Le sable est devenu une ressource vitale dans nos économies modernes : alimentation, produits cosmétiques, détergents mais aussi produits électroniques, comme les ordinateurs, les mobiles et les cartes bancaires, le sable nous entoure et fait de lui la ressource la plus consommée avant même le pétrole.

Mais la consommation la plus importante est celle du béton armé car il est composé de ciment mais surtout de sable pour les deux tiers. Or les constructions croissent de manière exponentielle partout dans le monde sous la pression des économies des pays émergents, et des densités de populations urbaines. Face à ces besoins, le sable est devenu en quelques années une source d’enjeux considérables.

Comme le sable des déserts est paradoxalement impropre à la construction, longtemps les groupes de travaux publics ont exploité le sable des rivières et des carrières. Mais ce sable s’épuisant, ils se sont alors tournés vers la mer, et commencent à provoquer une véritable bombe écologique.

Pour la première fois un documentaire grâce à une investigation méticuleuse explique et met à jour cette réalité que seuls les scientifiques, les ONG et bien sûr les grands groupes de travaux publics connaissent.

Pourquoi ce film ?

Encore le renflouement permanent des plages de Floride, ce documentaire montre les tenants et les aboutissants d’une réaction en chaine désastreuse.

Les meilleurs spécialistes mondiaux, chercheurs, scientifiques, ONG nous accompagnent dans cette découverte ahurissante. « Le sable, enquête sur une disparition » nous fait prendre conscience d’un drame écologique, social, humain insoupçonnable sans précédent et dont l’inéluctabilité pourrait être la disparition totale des plages du monde.