Economy

DEBT MACHINE

Français, Anglais - VF 82mn - VA 52mn

Synopsis

What is the national debt?

And why has it grown so much in recent years?

 

Laure Delesalle’s documentary is a fascinating journey inside the tough landscape of the economy and humanizes us.

 

It tells the history of the sovereign debt since the Middle Ages until today with panache, rhythm and tons of offbeat images.

The direction style is very fast-paced as it talks of the current crisis and takes us towards unexpected solutions to keep the Euro-zone from future crises.

 

Director's statement

In 2008, we had a very close call, we almost went bankrupt, it was worse than 1929 and we weren’t told.

The “debt machine” was to blame, it keeps on going and instead of creating prosperity, it increases the national debt.

 

The media talk about it daily, economists on all sides fight about diagnostics as much as about the remedies, European governments are summoned by politicians who play fire fighters during long negotiation nights to balance their budgets and cut spending; the noting agencies keep score, speculators speculate and on the financial markets it’s a game of “tails you lose, heads I win”…

 

Consequences: Today’s economies are stuck in austerity measures, unemployment gains speed and inequalities are getting worse.

That creates social crises, the political parties that lost credibility are collapsing and we see populism growing all over Europe.

 

The national debt numbers defy the imagination. And, in spite of speeches that either try to simplify, make us feel guilty or indulge in doom mongering, the economic mechanisms remain opaque, difficult to figure out.

The crisis is also a crisis of confidence.

 

Each one of us would like to understand, participate in the decision-making, to bring back citizen sovereignty any democracy needs – the national debt is ours, the one our children will have to pay back. But to make these choices, we must be informed.

To be able to decide, we must “know”.

 

Why this choice?

A fascinating documentary that takes us inside international finance and the economy.

 

As the mechanisms of the national debt are explained to us as the history of the various financial events are recounted, leading to the Greek financial crisis, this film helps us –thanks to informed guests – better understand a complex world that sometimes overwhelms us…

 



Type : Documentary
Director : Laure DELESALLE
Production : YUZU Productions - Arte France
Year : 2014
Country : France
Contact : f.esteve@yuzu-productions.com

Your email address will not be published.

Saal Le doigt est mis sur "LA PLAIE":la DETTE CETTE ENTITE VIRTUELLE CREEE DE TOUTES PIECES Et QUI NOUS HUMILIE NOUS REND ESCLAVE! ERADIQUONS-LA! Je vote pour ce film · on 27/10/2017
Gabrielle Leininger Je vote pour La Dette car ce film présente bien ce problème qui est à mon avis celui qui plombe le plus notre avenir. · on 29/08/2017
Cécile MARTEAU Lumineuses explications! "Pile je gagne, Face le contribuable paye" Tout est dit. Comme Bernard Maris nous manque! · on 27/08/2017
Bennis Bon film pour comprendre l’importance de la dette publique, la complexité de sa gestion, les faiblesses de la politique mondiale et de l’UE y afférentes ainsi que les pistes de réflexion pour trouver les efficientes. Bien dommage qu’on n’y trouve aucun lien avec la gestion des ressources naturelles. · on 26/08/2017
Frédé L. ce film m'a permis de mieux comprendre ce domaine complexe avec des reflex ions et explications claires quand aux problèmes et aux solutions possibles, il est de plus bien illustré. · on 26/08/2017
Christel Rip à l'Oncle Bernard! Il faudrait plus d'économistes comme lui. Très bon film et bien expliqué. · on 25/08/2017
Sayat Ce film est très bien pour comprendre la dette et mais c'est dommage qu'il ne propose aucune solution, ni de horizon, à part la réflexion du non quantifiable qui est effectivement un éléments essentiel de l'économie de demain. Ce qui n'est pas dit non plus et que je trouve très dommage, c'est que la croissance n'est pas une solution et ne l'a jamais été, le PIB n'est pas un indicateur réel de la situation d'un pays. Je vous conseille de lire les recherches de l'économiste Éloi Laurent (OFCE, Science Po et L'université de Standford) et un de ces livres "Notre bonne fortune" , renseignez-vous sur les modèles économique de l'open-source et du libre nous devons mettre le bien être des peuples, de l'environnement et le bien commun au centre de nos stratégies de développement. Si les "chefs d'états" ne sont pas capables de dire non aux banques ou qu'ils ne savent pas comment faire autrement, c'est au peuple, aux collectifs, aux groupes et aux individus de le faire. Ceci n'est pas un commentaire de révolté mais d'un organisé, à bon entendeur salut. · on 23/08/2017
Sébastien Excellent film! · on 23/08/2017
pierre Un film intéressant sur la dette , un mécanisme financier qui permet d'asservir des peuples entiers. Comme la loi Giscard en 1973 a confisqué à l'état français le droit d'emprunter à taux 0% à la banque de france pour devoir emprunter à des taux importants sur les marchés financiers. L'état doit ainsi emprunter chaque année un peu plus pour rembourser les intérêts , avec un budget qui dépasse largement ceux octroyés pour la justice , ou d'autres secteurs. On ne fait qu'enrichir des financiers véreux qui quand ils se trouvent en difficulté comme en 2008 demande aux contribuables de les sauver avec un cynisme incroyable. On rajoute une union européenne et un euro qui ne fonctionnent absolument pas , laissant les petits pays comme la grece dans la ruine totale, des pays du sud de plus en plus en difficultés , des pays de moins en moins industrialisés comme la france et l'italie, une austérité présente partout sauf en allemagne, bref un ratage complet pour les peuples. · on 22/08/2017
RAULT en sortir par les économies parallèles · on 20/07/2017
All comments