Going Sideways

Synopsis

GOING SIDEWAYS is an 81-minute documentary movie, filmed with a cinematic aesthetics, poetry, emotions, and life stories... A film that reveals our power, in allowing our actions to make the hopes buried in each of us to blossom. Ecological disaster, alarming scientific studies, economy crisis ... Through the crossing paths of 6 people from the Monts du Lyonnais, the film strolls between the stories we are used to and those we tell ourselves. Yohan, Mark, Marie-Claire, Christian, Bob and Pickro (the Cedrics) take us on their paths of life and through their eyes, we explore themes such as seeding, civic disobedience and organic farming. Through simple and accessible testimonies GOING SIDEWAYS depicts a rural experience where joy mingles with revolt to result in an inspired and inspiring response against our certainties.

Awards :

  • Prix du public at Festival de la Biolle en 2018
  • Trophée d’argent at Green awards de Deauville

Director's statement

I do not remember a specific moment when these questions came to me... It seems to me that they appeared gradually. Blurry at the beginning and more and more precise, they proved to be unavoidable over time until they took over a large part of my thoughts: this way of living, thinking, consuming in this century, is it one that suits me ... that suits us? Are there alternatives to this quest for happiness, essentially built on values of wealth, competitiveness and expansion...? Are these the values I want to pass on to my children? Parallel to this blossoming reflection, I had moved close to cultivated lands where ecological practices were a priority. Little by little and through different encounters, I started uncovering  answers to my questions...

Why we selected this film

Engaging, committed and inspirational characters who show us, through the path they chose, that new agricultural models are possible. Their lifestyle choices and the commitment they show toward their approach to agriculture make us think about our own patterns of consumption and ask ourselves what we would like to see in our plates! A film filled with hope!

Next steps

Act right away

I eat less meat, eggs and dairy products. When one thinks of replacing a beefsteak by another protein-rich food product, one immediately thinks of tofu. There are, however, many more alternatives than one can imagine! Here is a little run down of meat alternatives.

Take things further

The IPCC Report published in August 2019 confirms that: land usage and agriculture cause 23% of the planet’s greenhouse gas emissions. To face climate crisis, we must protect and restor out forests as well as radically change the world food system which produces meat in industrial quantities.

Join an action group

I join a Greenpeace local group somewhere near me (in France).

I join the WeGreen social network for those wishing to act in favour of the environment, to take part in actions happening near me and to meet people who are active in areas that I am interested in (in France).

I don't live in France: I find a Greenpeace office near me.

32 comments

  • Perissinotto :

    Très beau film qui donne de l’espoir en ce qui concerne une autre façon de consommer et de vivre. Par contre, on est d’accord que la scène du cochon, est triste et nous ramène à la vérité sur la consommation de la viande. Faudrait-il encore éviter la souffrance, mais pas facile, c’est pour cette raison que je n’en consomme pas depuis longtemps! D’ailleurs, la tête du type qui tue le cochon a l’air moins évolué que le cochon! A méditer.
    Sinon, c’était intéressant de voir toutes ces personnes évoluer autrement, mais il faut absolument respecter la vie, et les sentiments que les animaux éprouvent, car la souffrance est comme une onde qui se propage, et je pense qu’en la consommant, on la récupère!

    Monday January 20th, 2020, 11:07 PM
  • Christel :

    Bsr,
    Je trouve dommage que ce qui est infligé au cochon ne choque si peu de monde et que l’on soit taxé d’extrémiste quand on se sent emporté par l’émotion. Nous ne voyons pas le sort qui est fait aux vaches mais cela doit-être du même acabit même si on est loin d’une agriculture industrielle, intensive où les animaux ont peu d’espace de vie. N’oublions pas qu’il est possible dans nos contrées de consommer autrement.
    Je trouve plutôt bien que la scène du cochon n’ait pas été exclue car cela éveillera peut-être des consciences quant à la réalité de la finalité des animaux que les gens continuent à consommer.

    Monday January 20th, 2020, 10:09 PM
  • franck :

    Ce que j’aime dans ce film c’est la façon dont il transmet ses messages, sans vouloir être moralisateur (contrairement à certains commentaires que je viens de lire sur la scène du cochon). L’évolution de notre société ne se fera pas avec des pensées et des discours extrémistes qui ne tiennent compte ni de l’histoire de notre civilisation ni des réalités actuelles. Et montrer cette réalité est certainement plus impactant pour la réflexion et l’évolution de nos cerveaux et celui de nos enfants que de préférer fermer les yeux… si l’on veut avancer.
    Bravo pour cette belle réalisation.

    Monday January 20th, 2020, 07:15 PM
  • Vassoille René et Michèle :

    magnifique filme qui mérite d’être vu et revu par un large public! Bonne continuation pour la suite de la carrière cinématographique de Sébastien!

    Monday January 20th, 2020, 06:45 PM
  • Mahalia :

    Je rejoins les commentaires sur la scène de l’abattage du cochon… Je trouve ça horrible… et ça gâche malheureusement le côté bienveillant du film. Je sais bien que c’est la réalité des choses mais on devrait pas montrer ce genre de scène dans un film qui montre l’exemple (permaculture, consommation locale…). La souffrance d’un animal doit être bannie.

    Sunday January 19th, 2020, 10:42 PM
  • Marine :

    Merci pour ce magnifique film pour les messages transmis et pour la qualité cinematographique. Ce film offre des pistes de réflexion sur différents enjeux environnementaux et donne envie de prendre des chemins de travers pour sortir de ceux tout tracés qui conduisent dans l’impasse.

    Sunday January 19th, 2020, 12:03 AM
  • Elise :

    Des gens heureux, fiers de leurs engagements dans un monde qui doit changer.
    Merci.

    Saturday January 18th, 2020, 11:07 PM
  • Sébastien :

    Comment ne pas se rendre compte de l’incohérence de ce film ? Pourtant il est vraiment bien tourné, bien filmer, tout est très clair et agréable à regarder. Il est génial sur l’aspect rapport à la consommation, au rapport du monde, à la Terre honnêtement j’ai adoré toute cette partie mais comment je peux lire dans les commentaires “belle démonstration du respect et du bien être animal”? Vous rigolez ? Vous avez coupé le son quand le cochon hurle ? Depuis des années on me dit que les animaux ne souffrent pas dans les petits élevages, qu’ils ne stressent pas comme dans les élevages industriels, mais là on voit bel et bien qu’il panique et qu’il souffre. Nous ne sommes pas obligé de manger de la viande, ça éviterait ce genre de scène cruelle. J’ai le sentiment qu’on me montre une publicité mensongère dès que ça parle d’animaux. Le mec va bientôt chialer parce que le veau est retiré à sa mère dans les élevages industriels mais égorger un cochon ça le dérange pas. Ce même monsieur peut nous dire que deviennent les vaches qu’il aime tant ? Quand nous dit-on que le cochon ne peut normalement pas être tué à la ferme sauf sous certaines conditions ? Et mêmes lorsque toutes les conditions sont réunies, le cochon abattu ne peut être vendu. C’est la loi. Tous les animaux d’élevage doivent être amenés dans le même abattoir, celui du secteur, ce sont des usines de la mort et le fait qu’ils mangent du bio ou pas ne change rien aux conditions de mise à mort, pourquoi ne pas le dire ? Pour ne pas ternir l’image du super éleveur qui fait un massage cardiaque à un veau ? Ça frôle la malhonnêteté, vous cachez la vérité aux gens qui ne sont pas informés sur le sujet. À tous ceux qui sont choqués par la scène du cochon, votre sentiment est normal car c’est intolérable, pour ceux qui trouve cela normal, votre chemin vers l’humilité est encore long…

    Saturday January 18th, 2020, 09:56 PM
  • D. :

    Très joli film. Touchant et agréable à visionner. C’est notre avenir qui est en jeu.

    Saturday January 18th, 2020, 02:37 PM
  • combe bernard :

    entres autres belle démonstration du respect et du bien etre animal

    Friday January 17th, 2020, 11:49 PM
  • Laurenzerl :

    Comme quoi les choses bougent ! C’est rassurant. Excellent documentaire, captivant, réjouissant, touchant, une graine d’espoir ! Merci au réalisateur et à ses protagonistes !

    Friday January 17th, 2020, 09:50 PM
  • Aurélie :

    Merci de partager avec tant de sincérité votre quotidien, de rester authentiques dans une époque parfois si superficielle , merci de nous guider sur cette voie et de contribuer à changer le monde pour nous et nos enfants…

    Friday January 17th, 2020, 03:01 PM
  • Catherinot :

    Un film optimiste, émouvant, sans artifices, mettant en lumière ceux qui agissent pour demain.

    Friday January 17th, 2020, 12:54 PM
  • Pascal :

    Je comprends que la scène du cochon puisse choquer. Moi même lorsque je suis arrivé à cette scène je me suis demandé l’utilité de la montrer. Mais en poursuivant, les scènes suivantes expliquent le sens de cette scène et pourquoi le réalisateur a voulu l’a montrer dans son intégralité. Pour avoir eu la chance d’assister à une projection du film en salle de cinéma en présence des protagonistes du film ils ont confirmé leur intention qui est de donner un sens plus profond à la vie que nous ôtons. Lorsque nous ouvrons une barquette nous nous éloignons du rapport à la vie et du rapport à la mort, C’est le message que cette scène veut faire passer.

    Thursday January 16th, 2020, 09:51 PM
  • Fanfreluche :

    Super film, très beaux personnages ! J’aurai bien pris un bout de cochon qui devait être excellent!

    Thursday January 16th, 2020, 07:45 PM
  • Thierry :

    Un message d’espoir qui dure 80 minutes, c’est beau d’arriver à faire ça! MErci

    Thursday January 16th, 2020, 10:46 AM
  • Emmanuel Coquelou :

    « Le militantisme, c’est du temps, de l’engagement et des sacrifices »
    Cet adage, que les protagonistes de ce documentaire partagent avec nous, invite chacun à trouver une position qui lui semble juste au regard de l’analyse que nous pouvons avoir de notre monde et face à la sacro-sainte croissance. En faisant le choix d’une vie en accord avec leurs valeurs, ces êtres respirent le bien-être et la bienveillance. Les chemins de vies se croisent et l’épanouissement qu’ils en retirent mêle avec simplicité des destins qui nous inspirent, à travers des combats quotidiens capables de rimer avec la valeur de l’instant présent.

    Thursday January 16th, 2020, 01:21 AM
  • Catherine :

    La scène d’assassinat du cochon m’a choquée. Il aura sans doute mêlé le sang de cette pauvre bête – sans doute plus intelligente que lui – au sien. Le film ne dit pas s’il fait la même chose avec ses vaches.
    Tant pis si je passe pour une extrémiste. Y en a marre que l’humain s’octroie le droit de vie ou de mort sur la gente animale alors qu’il peut très bien se nourrir autrement.
    Je ne voterai pas pour ce film.

    Thursday January 16th, 2020, 12:18 AM
  • Myriam :

    Oui, le film est bien fait, cependant j’ ai coupé. Je ne suis pas d’ accord avec certains aspects. On peut se passer de porc ou plutot Consommer autrement.. Il est tout a fait possible de gérer une consommation sur de la viande qui termine un cycle naturel. Je suis près de l’ Allemagne donc je vais faire ce qu’ il ne faut pas forcément faire, prendre l’ exemple de ce sanctuaire qui recueille les vaches mais aussi des cochons afin de leur permettre de rester en vie, de vivre une vie. Rien ne nous empêche un projet géré. Si on ne tuait pas tous les cochons, nous aurions sans doute de quoi consommer de facon proportionnée ” de la viande “. La qualité de cette viande est certainement meilleure que tout ce qui proposé actuellement… La solution est de ne pas passer d un abattoir industriel à un abattoir artisanal.. Moi, mon cochon, je le mange quand la nature le décide.

    Wednesday January 15th, 2020, 06:04 PM
  • Florence :

    Quel film touchant, porteur d’espoir, quelle joie de voir tous ces gens qui se mobilisent et qui croient à un avenir meilleur !
    Merci à vous pour ce très beau documentaire.

    Wednesday January 15th, 2020, 12:28 PM
  • Christel :

    Très joli documentaire et touchant. On sent l’amour que porte l’agriculteur à ses animaux mais malgré tout la finalité de ces derniers me fend le coeur. Dommage!

    Wednesday January 15th, 2020, 12:06 AM
  • Jean-Michel Parmentier :

    Merci pour cette image d’un verre moitié plein en train de se remplir en diffusant de la joie

    Wednesday January 15th, 2020, 12:05 AM
  • Euvrard Elodie :

    Oh grand Merci pour ce magnifique documentaire plein d’ Espoir et de gens qui rayonnent. C’ est une vision optimiste qui fait réellement du bien, toutes ces initiatives qui montrent que c’ est par l’ action ” du quotidien” que les choses bougent…

    Tuesday January 14th, 2020, 10:21 PM
  • Violette :

    La petite graine deviendra grande…

    Tuesday January 14th, 2020, 09:34 PM
  • Francette Rivoire Roissé :

    Je suis allée voir ce film au cinéma l’année dernière et j’ai beaucoup aimé les sujets traités, les personnages authentiques et l’espoir d’avenir qu’ils nous donne….

    Tuesday January 14th, 2020, 04:14 PM
  • Jacques Bultot :

    Pas besoin d’être acteur pour réussir un beau film, touchant, émouvant et plein d’espoir !

    Bravo à toutes et tous pour ces moments de simplicité et de complicité.

    Tuesday January 14th, 2020, 12:32 PM
  • Cat :

    Simple et très beau. Merci à vous tous et prenez bien soin de vous !

    Tuesday January 14th, 2020, 03:37 AM
  • Marion :

    1er choix de visionnage de cette nouvelle édition du Festival Greenpeace… Wahou ! Quelle entrée en matière ! Proches de nous, tous les intervenants du film nous donnent envie de nous investir encore plus ! Et, avec beaucoup de tendresse dans les images, la bande son et les paroles des intervenants, ce film nous tire vers le haut, donne de l’espoir à ceux qui essaient d’agir, même à petite échelle. Ouf, on est pas tous seuls !

    Monday January 13th, 2020, 10:57 PM
  • Joëlle et Gérard :

    Un film “nécessaire” sur notre planète qui brûle, qui explose, qui chavire.

    Monday January 13th, 2020, 12:20 PM
  • Clemence :

    C’est un film touchant, réaliste, et qui nous montre les possibilités, nos choix.
    Nous pouvons grâce à nos petites actions y arriver!

    Saturday January 11th, 2020, 07:20 AM
  • OlivierD :

    Juste la visionnage de la bande-annonce me … passionne! Me réjouis de voir la suite!

    Friday January 10th, 2020, 09:53 PM
  • Valériane DELATTRE :

    Un film magnifique et authentique… Avec des personnages réels éblouissants !
    Merci

    Friday January 10th, 2020, 08:24 PM

Leave a Reply

Your email address will not be published.

To continue the festival’s awareness raising mission:

Make a donation