Transition écologique

Nos modes de vie infligent des dégâts considérables aux écosystèmes et à la biodiversité. Notre modèle économique, de nos systèmes énergétiques à nos modes de consommation, en passant par nos habitudes alimentaires, mettent en péril la planète et ses habitants.

Une transition vers des sociétés plus durables s’impose !
Découvrez des propositions, des pistes et des idées de ceux qui veulent changer le monde... en mieux.

Visionnez les bandes-annonces de la catégorie

Transition écologique Français, anglais - 87mn

EN QUÊTE DE SENS

En Quête de Sens raconte le road-trip improvisé de deux amis d’enfance qui cherchent à comprendre ce qui a conduit aux...

Transition écologique Anglais, espagnol, français - 75mn

EMPATHIE

Ed est chargé de réaliser un documentaire pour tenter de changer les mœurs de la société qui portent préjudice aux...

Transition écologique Anglais, français - 90mn

RÉVOLUTION

Dans ce documentaire sur les différents dégâts catastrophiques que cause notre système économique aux écosystèmes et à...

Astuces

Fast fashion

Avec l’avènement de la “fast fashion”, ou “mode jetable”, nous achetons et jetons les vêtements plus vite que la planète ne peut le supporter.

Dans le cadre de sa campagne “Detox” visant à lutter contre l’utilisation de produits chimiques toxiques par l’industrie textile, Greenpeace a publié de nombreuses études qui dénoncent les impacts de ce secteur sur l’environnement : utilisation d’importantes quantités d’eau potable et d’énergie, consommation de pesticides pour la culture du coton, pollution des rivières et des terres agricoles, émissions de gaz à effet de serre et contamination des endroits les plus reculés de la planète.

Sans parler des conditions de travail inhumaines infligées aux ouvriers du secteur textile, principalement dans les pays en développement.

Il faut donc revoir nos modes de consommation des vêtements, acheter moins et de meilleur qualité, recycler, échanger…

 

https://www.greenpeace.fr/soldes-la-planete-en-liquidation/

Acheter de l'électricité verte

Il vous est peut-être possible, dans votre région, de vous procurer de l’électricité verte.
L’avantage pour l’environnement est important, car l’électricité produite en brûlant des énergies fossiles émet beaucoup de gaz à effet de serre.
D’autre part, l’électricité produite par fusion nucléaire produit des déchets hautement toxiques.
Par contre, pour produire des éoliennes ou des panneaux photovoltaïques, les émissions en CO2 sont relativement faibles. Pour les panneaux photovoltaïques par exemple, les émissions en CO2 à la production sont comblées par la production d’électricité après trois ans.

Économiser les ressources traditionnelles

Outre le fait qu’elles sont nocives pour le climat et l’environnement, les sources d’énergie traditionnelles (pétrole, gaz, uranium, charbon…) s’épuisent. Non renouvelables, ces réserves diminuent de plus en plus vite : la consommation mondiale a augmenté de 75 % au cours des 30 dernières années et ne cesse de s’accroître.
A très court terme, si nous ne changeons pas nos modes de consommation, la demande planétaire d’énergies traditionnelles va dépasser largement la capacité de production.

12 conseils pour réduire votre consommation d'énergie au quotidien

1. Maintenir une température de 19 à 20°C.
2. Baisser la température à 16°C la nuit et en cas d’absence.
3. Régler correctement les vannes thermostatiques.
4. Eteindre la chaudière en été ou en cas d’absence prolongée.
5. Dégivrer régulièrement réfrigérateur et congélateur.
6. Laver le linge à basse température.
7. Choisir les programmes “éco” des lave-linges et lave-vaisselles.
8. Eviter d’utiliser le séchoir électrique.
9. Débrancher les appareils électriques et éviter le mode veille.
10. Préférer les douches rapides.
11. Couvrir les casseroles.
12. Nettoyer les éclairages.

L'empreinte aquatique

On l’appelle aussi l’eau virtuelle. Elle se détermine en prenant en compte les volumes d’eau prélevés ou pollués pour élaborer un produit (mais pas son transport sur les lieux de consommation).

Il faut ainsi :
– 1 000 litres d’eau pour produire un litre de lait (consommation d’eau de la vache, son alimentation et son entretien).
– 3 920 litres pour un kilo de poulet (30 litres pour l’abreuver et 6630 litres pour produire sa nourriture (céréales et oléagineux).
– 11 100 litres pour produire un kilo de coton (notamment pour l’irrigation).
– 15 155 litres pour produire un kilo de viande de bœuf (120 litres pour abreuver le bœuf, 35 litres pour son entretien, et 15 000 litres pour produire les aliments dont il se nourrit).

Economiser l'eau

Pour économiser l’eau chez vous, regardez tout d’abord l’état de vos canalisations et robinets: Stop aux fuites d’eau !
Un robinet qui goutte peut gaspiller jusqu’à 120 litres par jour.
Un petit geste simple mais utile pour la planète: fermer le robinet pendant le nettoyage des mains, le rasage ou le brossage des dents.
Une douche de 5 minutes permet aussi d’économiser beaucoup d’eau par rapport à un bain. Mais ça n’est plus vrai si la douche dure 20 minutes, alors ne restez pas trop longtemps sous le jet d’eau chaude!

Ne pas laisser couler l'eau pendant la vaisselle

Laisser couler l’eau dans l’évier pour rincer la vaisselle à la main est un énorme gaspillage ! Préférez remplir deux bacs d’eau : un pour laver et l’autre pour rincer. Rien ne vous empêche de renouveler l’eau des bacs si elle devient trop sale…

Laver à basse ou moyenne température

Vu la performance des machines et les lavages plus fréquents, il est devenu quasiment inutile de laver à haute température. Les programmes à 60°C et 40°C suffisent amplement et même souvent à 30°C pour les vêtements modernes.
A 40°C, vous économisez 70% d’énergie par rapport à un lavage à 90°C.

Réduire la consommation d'eau

S’il est important de réduire la facture d’énergie, il est aussi essentiel pour l’environnement et votre portefeuille de réduire le gaspillage d’eau potable.
Limiteurs de débit et de pression, système d’économie de chasse d’eau, joints performants, etc. sont autant d’éléments qui vous aident à économiser l’eau au quotidien.
Il est également possible de récolter et utiliser l’eau de pluie en rénovant ou installant une citerne et un circuit d’eau de pluie parallèle à l’eau de ville, permettant d’alimenter en eau pluviale les toilettes, le lave-linge, ….
De plus, réduire l’utilisation d’eau chaude permet de limiter l’utilisation d’énergie pour chauffer cette eau. Un double gain !

Stop au jetable

Préférez toujours de la vaisselle et des couverts lavables. Bannissez les gobelets en plastique.
Si vous n’en avez pas assez pour une grande assemblée, il y a moyen de les louer (en général, le nettoyage est même compris dans la location).

Voir toutes les astuces
Pour aller plus loin...