Synopsis

Time to choose dénonce les causes du changement climatique mais aussi la résistance des pétroliers face aux énergies renouvelables, la corruption à grande échelle et les conséquences sanitaires liées à l’industrie du pétrole.

Il dresse le bilan de la situation et explore les différentes solutions existantes et leur efficacité.

 

Au travers d’interviews avec des inventeurs, des entrepreneurs ou de simples individus qui recèlent d’inventivité, il nous montre des exemples remarquables telles certaines politiques publiques innovantes en termes de transports publics ou quelques entrepreneurs totalement investis dans la création d’entreprises vertueuses pour l’environnement.

 

 

Le mot du réalisateur

J’ai réalisé Time to choose parce que le réchauffement climatique est le plus gros problème que l’humanité doit affronter actuellement.

Il est urgent de mieux le comprendre et d’expliquer comment, si nous nous attaquons à cette question, nous en profiterons tous.

Heureusement, nous avons ce défi en commun, et le film nous montre que partout dans le monde, de multiples façons, les gens se retrouvent pour imaginer et mettre en œuvre des solutions.

Il n’est pas trop tard et nous espérons que Time to choose aidera les spectateurs à réaliser à la fois la tragédie à laquelle nous faisons face et les manières innovantes et remarquables que les hommes créent pour mieux avancer.

 

En réalisant ce film, mon équipe et moi avons voyagé dans certains endroits de la planète où les propositions de solutions au changement de climat ne sont pas seulement politiquement impopulaires, mais où il est même souvent dangereux de les mettre personnellement en avant.

Je crois qu’il est important que les gens comprennent que la violence, les inégalités et la corruption que beaucoup rencontrent partout dans le monde sont souvent liées à la destruction, la pollution et le gaspillage qui alimentent le changement de climat.

Si nous résolvons un problème, nous contribuerons à résoudre les autres.

 

Ce que j'ai découvert en réalisant ce film c'est que les solutions au changement du climat sont déjà là et nous attendent.

Pourquoi ne pas avancer vers un monde nouveau, durable ?

Je pense que les gens sont prêts, et nous espérons que le film inspirera les spectateurs à avoir envie de participer à ce défi.

 

Pourquoi ce choix ?

Un film positif qui prouve que la révolution est en marche et démontre qu’il existe des solutions au réchauffement climatique, permettant de créer des emplois de développer de nouveaux secteurs économiques.

Plein d’espoir, il évoque la fin d’un système devenu insoutenable, la nécessité de passer à autre chose et l’opportunité unique, pour la race humaine, de prendre en main sa destinée et de se rassembler pour un même combat.

 



Genre : Documentaire
Réalisateur : Charles Ferguson
Production : Representational Pictures
Année : 2016
Pays : USA
Contact : info@timetochoose.com
Site : http://www.timetochoose.com/#paths-to-change

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Jean Montrer les alternatives aux énergies fossiles est important , mais certaines des idées de ce films ne sont pas des solutions durables face au paradigme énergétique que nous vivons actuellement:
-les grosses voitures électriques (ici:Tesla,mercedez..) ont un impact environnemental plus important que des petites citadines essences.La mobilité douce passe aussi par une sobriété dans l'utilisation des moyens de transport.
-les crédits carbone permettent aux industriels de continuer à polluer car le prix à la tonne de carbone reste faible.Une taxe carbone et un désinvestissement des énergies fossiles seraient plus efficace.

Le plus frustrant ici reste la promotion des prêts pour les panneaux solaires off grid en tant que solution à la précarité énergétique alors que les individus vivant dans les bidons villes ont des problèmes plus important que l'éclairage de leur maison (insécurité alimentaire,hygiène et santé).

Ce film est certe une bonne introduction à la problématique liée aux changements climatiques mais il faut rester critique.
· le 03/09/2017
Penny Un docu incomplet, un peu niaiseux et beaucoup trop lent, mais il a l'avantage de faire un tour complet des problématiques, Pourrait être une bonne entrée en matière pour quelqu'un qui ne s'est jamais posé de question sur sa façon de vivre, mais dangereux sur ses manques: en tout premier effectivement, rien sur la sobriété energetique... · le 03/09/2017
eboiro Le meilleur film de la semaine pour moi, du moins dans la rubrique energie. Un très bon film qui montre les dégats qu’on cause à l’homme et à la planète en perdurant avec le charbon, le pétrole, des forets rasée pour du soja, … et les réalisations déjà possibles et leurs bénéfices locaux et globaux. De belles images, meme sur ce fait mal au coeur, et une belle musique servent le message. Bravo.

Certes il manquera à certain certains enjeux et solutions aussi clé. La 1r partie energie est très longue(9-41min) et trop centrée charbon, comparé aux problemes et solutions face aux enjeux fédérés sur le petrole/gaz (41-57min), mais ca fait la place aux enjeux plus positifs à vive, la terre/alimentaiton/eau (27min-1h27).

Comment ne pas réagir aux mencaces, en bon père de famille ou bon homme d’industrie ou politique, et surtout agir quand on voit qu’il n’est pas plus difficile de sublimer les menaces en autant d’opportunités, plutot que de perdurer la richesse facile non partagée, la corruption, la pollution,… Agir avec du bon sens, de l’éolien, du PV, du microcrédit, une réglementation ou un loi, 1000 facons de choisir d’agir pour l’humanité.
· le 03/09/2017
Martine Il faudrait obliger Trump à voir ce film · le 01/09/2017
Luc Sarlet Certains bons passages mais ne met pas assez l'accent sur la nécessité de déconsommation, de décroissance ( des riches que nous sommes en tout cas ) et sur le pouvoir que nous avons en tant qu'individus par nos choix de vie de modifier les choses. La voiture électrique n'est pas une solution...l'impact de l'extraction des métaux précieux qu'elle nécessite est sans doute comparable à celui du charbon dont on parle largement au début du film...et source de conflits aussi... · le 01/09/2017
Emmanuel Dans les solutions, le film semble insister sur les véhicules électrique. Hors la place occupé par ces machines est trop importante... · le 31/08/2017
Bennis Film intéressant dans la mesure où il rappelle les solutions techniques et déjà connues, au réchauffement climatique. Son apport est cependant limité quant à la mise en place d’une bonne Gouvernance aux niveaux mondial et local pour mettre en œuvre ces solutions, et avec l’urgence qui s’impose vu le faible niveau de crédit carbone dont on dispose. · le 31/08/2017
Thierry A mon sens, certaines séquences manquent d'explications un peu plus approfondies, par exemple, pourquoi retrouve t-on du mercure, de l'arsenic, des métaux lourds, dans l'air, dans les sols, lors de la production de charbon ? · le 31/08/2017
Tristan Ce sont des composants présent dans le charbon lors de son extraction, celui-ci est ensuite lavé chimiquement pour en retirer une partie, les déchets de cette extraction ne sont pas traités, ils finissent dans des bassins, puis par infiltration dans les sols et débordement tout ces composants dangereux finissent dans la terre, les cours d'eau et les océans, toutes les population en aval des cours d'eau sont contaminés et intoxiqué, de même cette extraction et le brulage du charbon dégage des poussières et fumés toxique et pleine de métaux lourd qui s'étale sur des milliers d'hectares au grès des vents. Ce passage est pourtant bien expliqué dans le docu. D'autres manquent d'approfondissement, mais des documentaires plus thématiques peuvent prendre le temps de développer extensivemment les sujets. · le 03/09/2017
Patrick Les ingrédients pour une transition énergétiques sont en partie réunis...
A nous de jouer rapidement et efficacement; ce ne semble pas ce qu'il y a de plus simple à réussir.
Vite un film sur la méthode à employer, pour atteindre les objectifs voulus.
· le 30/08/2017
Cécile Indispensable! Il est trop tard pour être pessimiste! Retroussons nos manches et mettons-nous au travail maintenant! C'est possible! · le 30/08/2017
Voir tous les commentaires