Climat

CLIMATOSCEPTIQUES, LA GUERRE DU CLIMAT

Français, anglais - 52mn

Synopsis

Environ 4500 articles de scientifiques reconnus valident la réalité des changements climatiques, contre 23 qui la nient.

Pourtant, 48 % des Américains et un tiers des Français persistent à douter de l’existence du réchauffement climatique...

Comment les climato-sceptiques ont-ils fait pour kidnapper le cerveau de 48 % des Américains ou d’un tiers des Français ?

 

Ce film est une investigation au cœur du lobby climato-sceptique.

Quelles méthodes a-t-il employé pour influencer l’opinion publique ?

Comment est-il parvenu à rendre médiatiquement valable ou acceptable ce qui est scientifiquement faux ?

 

Le mot des réalisateurs

L’objet de ce film documentaire n’est pas de convaincre de la réalité d’un changement climatique due à l’action de l’homme. Nous voulons d’abord attester d’une autre réalité : celle de son déni.

En psychanalyse, le déni est un mécanisme de défense qui consiste à nier une réalité traumatisante. Ainsi, ceux qui ne veulent pas voir la réalité de notre maltraitance vis-à-vis de la planète se protègent en inventant d’autres explications, ou en minimisant son importance. Mais selon la position qu’en occupent les artisans, les raisons de ce déni diffèrent très largement.

Pour certains comme les lobbyistes industriels, la défense de leur intérêt privé apparaît plus qu’évidente.

Pour d’autres, comme certains intellectuels renommés, les motivations paraissent de prime abord obscures et obéissent à des ressorts plus complexes.

Mais quels que soient l’origine ou l’acteur du déni, il s’agira pour nous d’en décrypter le fonctionnement d’autant plus subtile qu’il semble souvent, en apparence, n’obéir à aucune rationalité.

 

Pourquoi ce choix ?

Une bonne explication sur le mouvement et surtout la mise en avant des activistes qui consacrent leur vie à la sauvegarde de la planète.

 

On y découvre des mouvements citoyens qui grandissent et rassemblent de plus en plus de gens qui ont fait le choix de s’impliquer pour l’avenir de la planète et de l’humanité.

 

Une inspiration à s’engager…



Genre : Documentaire
Réalisateur : Franck Guérin & Laure Noualhat
Production : La Compagnie des Phares et Balises
Année : 2014
Pays : France
Contact : delphine.vennemani@cpbfilms.com
Site : http://cpbfilms.com/fr/documentaires/climatosceptiques

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Sébastien TROLLE Très bonne idée que de montrer les techniques marketing des obscurantistes. L'argent n'est pas en soi le problème puisqu'il peut être dirigé vers des actions, entreprises ou associations honêtes et progressistes. Nos carrières et notre consommation sont des circonstances où peuvent s'exercer des contre-pouvoirs. Nous pouvons tous agir malgré l'influence des lobbyistes. Je vote pour ce film qui a l'intelligence d'être équilibré dans sa critique de groupes sociaux ayant une pensée "différente". · le 08/08/2017
Etienne EYRAUD Film intéressant, mais uniquement pour l'information des personnes qui ne sont pas climato-sceptiques et qui qui ne comprennent pas comment on peut l'être !

Il faut EVITER DE DIFFUSER AU GRAND PUBLIC LES ARGUMENTS DES CLIMATO-SCEPTIQUES. Ce n'est pas à nous d'en faire la promotion auprès des indécis.
Nombreux sont ceux qui peuvent être sensibles à certains de leurs arguments, MÊME SI CES ARGUMENTS NOUS SEMBLENT DÉTESTABLES.

IL FAUT RÉSERVER CE FILM AUX PERSONNES DÉJÀ INFORMÉES ET CONVAINCUES !
Si j'étais climato-sceptique, je dirais "BRAVO ET MERCI" après avoir vu ce film !
· le 07/08/2017
Nathalie L'argent, toujours l'argent. Ces personnes ne pensent qu'à eux et non à la préservation de notre planète pour nos générations futures. Tout ce qui est bon à prendre est à prendre aux détriments de leurs propres descendance. Vraiment lamentable de se voiler la face à ce point. C'est une évidence que l'homme est le seul responsable et qu il est encore temps d agir à condition que l on agisse tous ensembles. · le 06/08/2017
Ruelle Toujours l argent qui mène le monde mais seuls certains en profitent et notre
Terre peut bien en mourir ils ne seront plus là pour le voir et en souffrir......
· le 06/08/2017
Mireille Urbain La Terre est capable d'une infinie résilience: seule la "mort" du Soleil peut amener la sienne. Mais ce sera une planète différente avec une toute autre biodiversité. Par contre, l'Humanité disparaîtra et s'il y a quelques survivants, l'évolution étant toujours en cours, ils ne nous ressembleront pas vraiment.
Un film qui présente un intérêt pour celles et ceux qui n'ont pas fait le lien entre clientélisme et décisions politiques concernant, entre autres, le climat. Mais l'Histoire nous apprend que népotisme et clientélisme sont aussi vieux que les civilisations dont certaines ont disparu depuis des dizaines de siècles. Le pouvoir et l'argent sont toujours allés de pair en générant une myriade de satellites qui en vivent. Le climat change et va vers le pire mais les humains dans leur ensemble ne voient jamais plus loin que le bout de leur nez.
· le 06/08/2017
françois J'aurai volontiers voté pour ce film qui présente de manière claire les enjeux et les façons d'agir des climato sceptiques. Mais en fin de film l'exemple de l'immeuble de Soulac sur Mer pour illustrer les dégâts du réchauffement climatique est une erreur totale et ne peut qu'alimenter les arguments des climato sceptiques disant que les experts scientifiques se trompent.
La construction de cet immeuble était au départ une énorme bêtise architecturale, urbanistique et environnementale. On sait depuis toujours que le trait de côte, notamment lorsqu'il est constitué par un cordon dunaire bouge au fil du temps, dans un sens à certains endroits, et en sens inverse dans d'autres. Le réchauffement climatique a peut être accéléré le mouvement mais ne l'a pas provoqué. Attention aussi à ne pas mélanger phénomènes météo à court terme et modification de climat sur du moyen ou du long terme.
· le 06/08/2017
Solange Sur financeresponsable.org. · le 05/08/2017
Solange Et aussi, nous pourrions déjà, chacun ne plus laisser notre argent dans des banques qui le placent dans ces grandes industries, il existe un classement des banques en fonction de leurs investissements locaux et responsables, sur financereonsable.org. · le 05/08/2017
Solange A ceux qui voidraient en savoir plus, lisez l'excellent "Or noir, la grande histoire du pétrole" de Matthieu AUZANEAU. Tout y est et bien plus .... Facile à lire, passionnant comme un roman, précis, historique et effrayant ... Bonne lecture. · le 05/08/2017
Nathalie Très bon film, clair et limpide. · le 03/08/2017
Lydie Carette L'argent des lobbys arrose les politiques...C'est d'autant plus déprimant que le président américain a changé depuis le tournage du documentaire ! et le premier des climatosceptiques ! · le 03/08/2017
Voir tous les commentaires