2014

LoveMEATender

FR-EN - 64mn

Synopsis

LE MONDE DE LA VIANDE COMME VOUS NE L’AVEZ JAMAIS VU

Nous mangeons plus de viande que les animaux ne peuvent en fournir. La Terre en paie le prix fort : animaux-machines, pollution, épuisement des sols, des forêts, réchauffement climatique.

De l’obésité aux cancers jusqu’à la résistance aux antibiotiques, le corps de l’homme ne s’en porte pas mieux.
Manger moins, mais mangez mieux!

Lovemeatender, en exaltant la vie au cœur de nos assiettes, renouvelle notre regard sur la viande.

Un film qui s’adresse à tous les publics, avec une musique spécialement composée par Kris Dane.

Pourquoi ce film ?

LoveMEATender souhaite toucher le plus grand nombre, car chaque  consommateur peut faire basculer le rapport de force entre lobbying et…conscience. C’est un 52 mn envisagé pour une exploitation mondiale par l’universalité de son sujet et de son traitement.

LoveMEATender est le fruit du travail scénaristique d’Yvan Beck, vétérinaire et Président de l’Association Planète-Vie, que le sujet passionne depuis plus de 20 ans. À sa connaissance du sujet se sont adjointes la vision originale du réalisateur de pub Manu Coeman et la main d’un scénariste de télévision, Serge Elleinstein.

Manu Coeman a voulu un film protéiforme. Pour qu’il reste sujet d’enthousiasme et de jubilation pour le spectateur.

Tourné successivement en Europe, en Amérique Latine, en Afrique et en Inde, LoveMEATender nous fait voyager ! C’est là que nous assistons aux différentes façons de consommer la viande, de la produire et de l’apprécier.

Mais en connaisseur de l’image publicitaire, en amateur d’archives rétro, Internet, pub, il a émaillé avec brio ce documentaire d’une grammaire visuelle explosive.

De cette matière dense émerge un documentaire d’un genre nouveau, visuellement beau et fort, en adéquation avec notre époque tournée vers la créativité  visuelle.

Toutes les personnalités intervenant dans le film,  scientifiques,  sociologues, politiques, fermiers ou industriels ont été choisis pour leur excellence, pour la diversité de leur parole et leur regard sur l’évolution de la production et de la consommation de viande dans le monde.

Nous voulons ce film beau, poétique et vivant ! Amusez-vous, réjouissez-vous et apprenez à changer !



Réalisateur : Manu Coeman
Production : AT Production et RTBF
Année : 2011
Pays : Belgique
telechargerDossier de presse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Pieter Delacourt Fantastische film ! Gewoon GEEN vlees meer consumeren, en de markt laten werken. Geen vraag naar vlees = geen aanbod van vlees. Gedaan met onze overdadige veestapel en met de overdadige teelt van veevoeders (mais en soja). En met het kappen van het amazonebos om er maisvelden op te zetten. "De vruchten zullen u tot voedsel dienen" (citaat uit de Bijbel). · le 13/06/2014
bruno Pour ma part , j'ai pris bonne conscience depuis 2006 , alors bien sur ma vie a latéralement changé. Je consomme autrement et je dois dire que je me sent beaucoup mieux , même si ça ne plaît pas à tout mon entourage.
J'ai maintenant une très bonne conscience vis à vis des animaux , je regrette de ne pas l'avoir fait avant.

Bruno.
· le 29/04/2014
MASCA Jacques Une démonstration claire et limpide de la direction que l'on doit prendre pour vivre dans un monde d'humains, frères en humanité et fraternité partagée. · le 28/04/2014
Cécile Merci. Juste un grand MERCI ! · le 28/04/2014
Christophe Monteil Très bon documentaire, vraiment intéressant et complet. Il aborde des problématiques méconnues propres à la consommation de viande. Une petite touche d'humour avec les dessins sur le carnet. · le 23/04/2014
huet Bravo pour ce film, il faut reprendre conscience de se que l'on mange véritablement, des toxines, des hormones,...et la conséquence de notre mode de consommation, de la souffrances animales, de la pollutions, des couts externalisés qui se retrouvent sur nos factures d'eau, de la santé...Soyons consomacteurs écoresponsables · le 15/04/2014
Elga Ne plus manger d'animaux, plus de souffrance animale dans nos assiettes. Un menu équilibré constitué de 3 tiers à part égale de légumes, légumineuses et céréales est un bon compromis à toute cette cruauté. Voir Earthlings ou le discours de Gary Yourofsky. · le 05/01/2014
De Boeck film documentaire riche, accessible, juste... pour qui veut une évolution plus équilibrée entre toutes les catégories impliquées. · le 19/12/2013
claudine Laden merci · le 13/12/2013
Plasch Super docu · le 13/12/2013