2014

La Clé Volée de la Citée du Grain

FR - IT - 27mn

Synopsis

Engagés, pacifiques, courageux, ils refusent de séparer l’homme de son environnement.

Ce sont les Liberterres, les rebelles des agricultures du monde.

Cet épisode est un portrait sensible de Giuseppe Li Rosi, agriculteur “rebelle” établi à Raddusa, en Sicile.

Producteur de variétés de blé anciennes en biologique, il dénonce les manipulations génétiques du blé réalisées en 1974 dans une centrale nucléaire en Italie.

Dans son village, tout le monde  prend Giuseppe pour un “fou”. Mais rien ne l’arrête dans ses convictions.

Son engagement sonne comme une véritable “déclaration de guerre” contre les dérives de l’agriculture conventionnelle.

Moi, quand je sème un grain ancien, je sème pour le futur…

Pourquoi ce film ?

Pour tenter de répondre à cette question, nous avons choisi de faire le portrait d’agriculteurs engagés dans une agriculture durable.

En voici la raison :

Nous nous intéressons depuis plus de 15 ans aux problèmes de l’alimentation, de l’agriculture durable - biologique, biodynamique, permaculture, etc. - et de la protection de l’environnement.

Nous avons réalisé plusieurs reportages traitant de ces sujets, et en particulier sur la pollution des l’air, des sols et son incidence sur la santé.

Bien sûr, nous ne sommes pas les seuls, aujourd’hui, à considérer que les dérives de l’agriculture industrielle, depuis la fin de la 2ème guerre mondiale, sont responsables de la crise alimentaire vécue par plus de la moitié de la population sur terre.

En 2010, le nombre d’habitants qui sont en malnutrition a franchi le cap du milliard. Ne pas manger à sa faim est le scandale humanitaire de notre 21ème siècle, tandis que la majorité des pays occidentaux est en surproduction alimentaire.

De plus, il est désormais prouvé de manière scientifique que les méthodes de culture industrialisée - engrais chimiques et pesticides - causent des dommages, parfois irréparables, sur l'environnement et sur la santé.

Mais, depuis plus de 30 ans, des agriculteurs se sont rebellés contre cet ordre établi. Ils ont peu à peu commencé à cultiver et à produire différemment, c’est-à-dire en harmonie avec la vie.

Leur approche n'est pas celle de nostalgiques d'un paradis perdu mais bien d'une nouvelle forme d'agriculture qu'ils qualifient eux-mêmes de 'moderne' parce qu'elle découle d'une connaissance approfondie de l'agriculture et de ses mécanismes.

C'est aussi une nouvelle manière de penser la place de l'homme dans le monde.

Les ayant côtoyés depuis une dizaine d’années, les ayant écoutés, interviewés, filmés, nous les avons trouvés courageux, engagés, réalistes et souvent émouvants dans leur combat de David contre le Goliath de l’industrie agro-alimentaire.

C’est pourquoi nous avons décidé d’en faire des portraits très personnels qui leur donnent la parole et l’image à travers notre projet de documentaire appelé « Les Liberterres ».

Comment choisissons-nous nos personnages ?

Ce choix prend souvent du temps : nous devons voyager, les rencontrer auparavant, voir si une collaboration sincère et totale est possible avec eux. Il s’agit de s’assurer d’une entière confiance mutuelle. Ils doivent savoir que nous ne voulons faire ni une « publicité » pour eux, ni les juger ou donner notre propre opinion sur leur travail.

Ces personnages sont des rebelles, et c’est cela qui nous intéresse.

Nous ne cherchons pas à promouvoir l’agriculture durable, mais nous voulons apporter le débat, montrer le paradoxe et la contradiction. Pour cela, nous allons sur le terrain des agriculteurs qui doutent, qui n’y croient pas, qui se sentent menacés, fragilisés dans ce monde paysan en mutation.

Ce qui nous importe, c’est de donner un visage à tous ceux et celles qui se sont engagés sur ce terrain depuis un certain temps, avec courage et conviction.

Le premier épisode - « La Clé perdue de la Cité du grain » - a été tourné en 2009 en Italie, Sicile. Il fait le portrait d’un producteur de blé anciens en rébellion contre l’industrie céréalière.



Réalisateur : Jean-Christophe Lamy & Paul-Jean Vranken
Production : Koan & Mandala Organic Growers
Année : 2009
Pays : Belgique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ninni fussone Grande · le 02/03/2014
De Boeck Un" David contre Goliath" · le 19/12/2013
OS Bravo!!! · le 24/11/2013
Elisabetta Very good job! · le 22/11/2013
Stéphane LAGASSE Ce que peut un homme seul, au départ, à condition que d'autres ne le laissent pas seul. Je soutiens. · le 20/11/2013
Hilde Bevers Bien que vous faites ce grand effort.!! · le 19/11/2013
Helder Swartelé goed gedacht en nog beter, uitgevoerd - de weg is lang maar niet getreurd ;-)) · le 19/11/2013
Thuret Excellent ! A voir... · le 19/11/2013
Chantal G Un film qui réveille et fait prendre conscience de la mauvaise route que nous avons prise mais qui donne l'espoir en montrant les vrais héros du XXI siècles · le 19/11/2013
Jacquemin Un film formidable que j'ai meme eu la chance d'emmener au Nepal pour montrer aux amis interressés ....et leur dire que cela vaut toujours la peine de se battre....Agnes · le 11/11/2013
Voir tous les commentaires